Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2013 2 17 /09 /septembre /2013 07:59

Pour faire cette randonnée nous nous sommes rendus à Sallanches puis au plateau d'Assy jusqu'au parking de Praz Coutant à 1270m d'altitude. Le sentier est bien balisé et au bout d'une demi-heure de marche sur un large sentier forestier nous sommes au pied du panneau 'Torrent d'Ugine 1389m". C'est là que nous attaquons la montée vers la haute et impressionnante falaise calcaire qui domine le paysage au-dessus de nous. 

Torrent d'Ugine 1389m 

Falaise de Platé

Cette randonnée nous l'avons fait le lundi en reconnaissance avec Claude et Oscar. Comme animateurs prévus pour accompagner les groupes du vendredi, nous tenons à vérifier qu'il n'y aura pas de souci d'accès aussi bien pour le car que pour les participants.

Montée au Désert de Platé

Le sentier était encore fleuri. Dans le bas il y avait le chèvrefeuille des haies ou camérisier avec ses belles baies rouge vif groupées par deux. Attention il s'agit encore de baies toxiques.

Lonicera xylosteum=Chèvrefeuille des haies ou Camérisier (baies toxiques) (1)

Tout le long du sentier, il y avait  deux belles plantes qui aiment particulièrement les sols calcaires : la germandrée petit chêne rose n'a pas d'odeur et la germandrée des montagnes blanche est rampante avec une odeur très aromatique au froissement. 

Teucrium chamaedrys=Germandrée petit chêne

Teucrium montanum=Germandrée des montagnes

Sur le rocher, il y avait deux arbustes intéressants : le saule à feuilles rétuses qui figure sur le panneau près du refuge et aussi le nerprun nain.

Salix retusa=Saule à feuilles rétuses

eRhamnus pumila=Nerprun nain

Voici le groupe 1 dans la montée lors de la randonnée du vendredi. 

Montée au Désert de Platé (4)

 

Montée au Désert de Platé (1)

Après avoir passé la passerelle métallique solidement ancrée au rocher, nous arrivons tout en haut de la falaise et nous pouvons admirer le paysage, le Mont Blanc, le plateau d'Assy avec ses maisons de santé et Chedde dans la vallée.

Montée au Désert de Platé (2)

Claude et Oscar

Chedde vu de Platé

Nous arrivons bientôt au refuge du CAF de Platé, entouré de quelques maisonnettes, bien à l'abri dans un replat.

Arrivée au refuge de Platé

Refuge de Platé

Des panneaux instructifs nous expliquent l'essentiel sur le Désert de Platé :

"C’est le + vaste désert minéral d’Europe pour une superficie de 10000 hectares. En réserve naturelle à Sixt, classés sur Passy, Sallanches et Magland. Aménagés pour le ski à  Magland et Araches.

 Plissé, métamorphosé, faillé, l’origine du relief résulte de 2 actions fondamentales : l’érosion glaciaire et chimique. Après le recul des glaciers, le gaz carbonique emprisonné dans la neige et les eaux pluviales, a érodé et karstifié (infiltration des eaux) le relief du Désert de Platé. Vous pourrez voir des lapiés avec toutes sortes de formes  à parois verticales, à nids de poules, arrondis, à rigoles , à fissures, à crêtes, de ruissellement."

Nous avons pu observer les formes étonnantes des lapiés.

Lapiés en épines

Le lundi et le vendredi, il y avait aussi beaucoup de papillons et dans la descente j'ai recueilli une grande chenille marron de 8 cm de long qui se trainait dans le sentier au risque de se faire écraser. Il s'agissait de Lasiocampa quercus (la chenille du Minime à bandes jaunes). Je l'ai nourri quelques jours avec des feuilles de ronce et elle s'est très vite mise à tisser son cocon. C'était le moment pour elle de se mettre à l'abri dans sa chrysallide pour devenir un beau papillon au printemps prochain. 

Lasiocampa quercus-le Minime à bandes jaunes (chenille 8 cm)

Lasiocampa quercus=Le Minime à bandes jaunes (cocon) (2)Lasiocampa quercus=Le Minime à bandes jaunes (cocon) (1)

Voici quelques images des espèces des très beaux papillons que nous avons vu voler tout le long du sentier :

Colias phicomone, le Candide (4) Parnassius apollo= L'Apollon (endormi sur le chemin)Mesoacidalla aglaja=Le Grand nacré

Ici c'est le mâle du Sablé du sainfoin très occupé à faire sa cour à la femelle.

Agrodiaetus damon=Le Sablé du sainfoin (6)

Nous avons grimpé un peu au-dessus du refuge jusq'à 2200m d'altitude, mais la menace d'un temps orageux dans l'après-midi nous a poussé à rebrousser chemin. Belle prairie garnie de Crépide des Pyrénées et de belles touffes d'Adénostyle à feuilles d'alliaire blotties au creux des dolines de ce terrain très particulier.

Crepis pyrenaica=Crépide des Pyrénées (1)

G1 Désert de Platé (2)

Un peu inquiet par la perspective de faire la descente sous la pluie, sur un sentier devenu glissant, nous avons pris le chemin du retour en début d'après-midi.

Descente sous les falaises de Platé

Descente du G2

Au cours de cette randonnée, nous avons vu des champignons blancs, pelucheux à sporée noire, bien à l'abri dans un creux de falaise garni d'humus : il s'agissait du Coprin blanc de neiges. L'examen de ses spores (graines d'un champignon que l'on ne peut observer qu'au microscope) l'a confirmé.

Coprinopsis nivea=Coprinus niveus=Coprin blanc de neige

Coprinopsis nivea (spores 16X12X9 microns)

Pour voir toutes les photos en grand format cliquer sur le lien suivant :

http://www.flickr.com/photos/uginat/sets/72157635534153271/

Partager cet article

Repost 0
Published by Glaner dans la nature - dans SORTIE AVEC ADAPAR
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Glaner dans la nature
  • Le blog de Glaner dans la nature
  • : randonnées pédestres été/hiver, voyages, photos fleurs, champignons, papillons,paysages, recettes fruits, fleurs sauvages
  • Contact

Profil

  • Glaner dans la nature
  • Je suis une retraitée active, passionnée par la nature. J'aime aussi atteindre le but fixé, au sens propre et au sens figuré... Ma famille, mes amis, mon mari, mon chat, sont aussi très importants pour ma santé morale.
  • Je suis une retraitée active, passionnée par la nature. J'aime aussi atteindre le but fixé, au sens propre et au sens figuré... Ma famille, mes amis, mon mari, mon chat, sont aussi très importants pour ma santé morale.