Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juillet 2009 1 27 /07 /juillet /2009 20:35


Confiture de sorbes
 :

Egrener les fruits lavés

Faire macérer 3 jours dans du vin blanc doux

Mettre la préparation sur le feu dans une cocotte

Amener à ébullition

Faire cuire 10 minutes en remuant

Passer au moulin à légumes

Peser et rajouter le même poids de sucre

Porter de nouveau à ébullition

Laisser cuire 10 à 15 minutes

en ajoutant un gélifiant

Mettre en pot la confiture bouillante et en prenant soin de bien viser le couvercle, retourner le pot pour stériliser.



Voir article botanique

Partager cet article

Repost 0
Published by Glaner dans la nature - dans RECETTES
commenter cet article

commentaires

patrick 25/10/2016 22:33

Bonjour merci pour cette recette,
J'ai essayé de la mettre en oeuvre, cependant après 1h de cuisson (sans le sucre) l'amertume n'a pas disparu. Seulement atténuée. Pensez-vous qu'il faut continuer au delà ?
J'hésite à incorporer le sucre alors que l'amertume est toujours là.
Merci de vos commentaires.

Odette Lussiana 26/10/2016 09:06

Cette confiture conserve une légère amertume même après cuisson avec le sucre. Un peu comme avec la confiture d'oranges amères. On aime ou pas, mais essayer de finir de la préparer, vous verrez bien si cela vous convient.

sabrina 27/07/2009 22:58

merci pour la recette et pour la journée, bisous

Présentation

  • : Le blog de Glaner dans la nature
  • Le blog de Glaner dans la nature
  • : randonnées pédestres été/hiver, voyages, photos fleurs, champignons, papillons,paysages, recettes fruits, fleurs sauvages
  • Contact

Profil

  • Glaner dans la nature
  • Je suis une retraitée active, passionnée par la nature. J'aime aussi atteindre le but fixé, au sens propre et au sens figuré... Ma famille, mes amis, mon mari, mon chat, sont aussi très importants pour ma santé morale.
  • Je suis une retraitée active, passionnée par la nature. J'aime aussi atteindre le but fixé, au sens propre et au sens figuré... Ma famille, mes amis, mon mari, mon chat, sont aussi très importants pour ma santé morale.