Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 octobre 2016 4 20 /10 /octobre /2016 19:10

Départ frisquet à Peisey-Nancroix depuis le parking de Rosuel (1556m). Les pâturages sont couverts de gelée blanche. Le sentier en pente nous réchauffe bien vite et la journée promet d'être magnifique. 

A notre gauche les contreforts du Mont Pourri dont on aperçoit le refuge.

A notre gauche les contreforts du Mont Pourri dont on aperçoit le refuge.

Le long du sentier les sorbiers des oiseleurs sont couverts de baies rouge-orange et leurs feuillages se sont parés de couleurs chaudes. Ces beaux arbres sont une ressource importante et durable de nourriture pour les oiseaux. J'ai lu sur le dernier numéro de la "Salamandre" que le sorbier a donné son nom à un sucre présent dans les baies; le sorbitol utilisé dans des aliments diététiques. Il a un faible impact sur la glycémie et de ce fait peut être utilisé par les diabétiques.

Devant nous les sorbiers des oiseleurs couverts de baies et les panaches blancs des épilobes en graines.
Devant nous les sorbiers des oiseleurs couverts de baies et les panaches blancs des épilobes en graines.

Devant nous les sorbiers des oiseleurs couverts de baies et les panaches blancs des épilobes en graines.

Il y a aussi le long du sentier les arbustes du groseillier des rochers aux baies acides comestibles. 

 Le groseillier des rocher a des grandes feuilles dressées et des longues grappes de fruits un peu plus acides que les fruits du groseillier cultivé.

Le groseillier des rocher a des grandes feuilles dressées et des longues grappes de fruits un peu plus acides que les fruits du groseillier cultivé.

Plus haut nous arrivons dans un secteur rocheux  planté de résineux; surtout des mélèzes. Nous grimpons une série de rochers aménagés en escaliers.

Secteur rocheux planté de mélèzes et épicéas.
Secteur rocheux planté de mélèzes et épicéas.

Secteur rocheux planté de mélèzes et épicéas.

Montée dans la série de rochers en escaliers.

Montée dans la série de rochers en escaliers.

Montée plus facile à proximité du chalet bergerie de "Derrière la Rebe" à 2002 m d'altitude. Nous franchissons un petit pont de bois et continuons de suivre le GR5 qui longe la vallée sous le flanc ouest des Platières.

Le lac Verdet avec l'ADAPAR le 8 octobre 2016
Le lac Verdet avec l'ADAPAR le 8 octobre 2016
Le lac Verdet avec l'ADAPAR le 8 octobre 2016

Nous progressons au milieu d'éboulis puis dans les alpages vers les chalets du Plan de la Plagne.

Les traits bleu, blanc, rouge sur un rocher nous indiquent que nous sommes dans la zone protégée du parc de la Vanoise.
Les traits bleu, blanc, rouge sur un rocher nous indiquent que nous sommes dans la zone protégée du parc de la Vanoise.
Les traits bleu, blanc, rouge sur un rocher nous indiquent que nous sommes dans la zone protégée du parc de la Vanoise.

Les traits bleu, blanc, rouge sur un rocher nous indiquent que nous sommes dans la zone protégée du parc de la Vanoise.

Des marmottes dodues vaguent à leurs occupations, nous observent et s'enfuient jusqu'à leurs terriers dès qu'elles nous jugent un peu trop près. C'est une spectacle apprécié par tous les randonneurs.

Le lac Verdet avec l'ADAPAR le 8 octobre 2016
Le lac Verdet avec l'ADAPAR le 8 octobre 2016
Le lac Verdet avec l'ADAPAR le 8 octobre 2016
Le lac Verdet avec l'ADAPAR le 8 octobre 2016

Nous grimpons sur le rocher des Mindières (2224 m) jusqu'à la cabane des gardes.De là nous avons une belle vue sur le plan des Eaux, le refuge et le lac de la Plagne.

Le lac Verdet avec l'ADAPAR le 8 octobre 2016
Le lac Verdet avec l'ADAPAR le 8 octobre 2016
Le lac Verdet avec l'ADAPAR le 8 octobre 2016

Tout le long du Plan de la Grassaz nous avons le plaisir d'observer les marmottes et nous quittons le GR5 pour suivre le sentier qui monte en direction du col de la Grassaz. Bientôt le lac Verdet (2504 m ) est en vue. Nous avons fait 948m de montée avec une distance importante à cause des longs replats du Plan des Eaux et du Plan de la Grassaz. 

Le lac Verdet avec l'ADAPAR le 8 octobre 2016

Le lac Verdet porte bien son nom car il est vert comme les pentes des montagnes qui se reflètent dedans.

Lac Verdet et Aiguilles des Aimes

Lac Verdet et Aiguilles des Aimes

Reflets dans le lacVerdet

Reflets dans le lacVerdet

Le casse-croûte au bord du lac a des airs de bivouac au pays des Mongols

Le casse-croûte au bord du lac a des airs de bivouac au pays des Mongols

Retour en passant par le refuge d'Entre le Lac avec la vue sur le Mont Pourri. Partout le paysage et magnifique. Les derniers rayons de soleil teinte d'or le ruisseau du Plan des eaux.

Retour par le refuge "Entre le Lac"

Retour par le refuge "Entre le Lac"

Vue sur le Mont Pourri

Vue sur le Mont Pourri

Lac de la Plagne dominé par le Mont Blanc de Peisey

Lac de la Plagne dominé par le Mont Blanc de Peisey

Reflets dans le ruisseau du Plan des Eaux
Reflets dans le ruisseau du Plan des Eaux

Reflets dans le ruisseau du Plan des Eaux

Après avoir franchi à la descente les zones rocheuses nous retrouvons au bord du sentier les arbustes et leurs baies : le rosier des Alpes et le rosier glauque portent des cynorrhodons de formes différentes de celles de l'églantier  plus commun avec lequel je fais une bonne confiture dès les premières gelées. Ici dans le Parc de la Vanoise il n'est pas question de les cueillir mais cela n'empêche pas de les regarder pour leur beauté. Il y a l'argousier avec ses longues épines et ses belles baies orangées dont le jus riche en vitamines est vendu en magasin Bio. A se demander comment s'effectue la cueillette tellement l'arbuste est épineux. Il y a aussi l'épine vinette porteuse d'épines redoutables dont la baie est comestible.

Cinorrhodon du rosier des Alpes

Cinorrhodon du rosier des Alpes

Cinorrhodons du rosier glauque.

Cinorrhodons du rosier glauque.

Argousier et baies orange comestibles.

Argousier et baies orange comestibles.

Epine vinette et baies allongées rouge vif, comestibles

Epine vinette et baies allongées rouge vif, comestibles

Retour au parking de Rosuel à 17h30 : c'était la belle, longue et dernière randonnée du programme de l'été,

Retour au parking de Rosuel à 17h30 : c'était la belle, longue et dernière randonnée du programme de l'été,

Dernière gentiane de la pelouse alpine.

Dernière gentiane de la pelouse alpine.

Partager cet article

Repost 0
Published by Glaner dans la nature - dans Activités ADAPAR
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Glaner dans la nature
  • Le blog de Glaner dans la nature
  • : randonnées pédestres été/hiver, voyages, photos fleurs, champignons, papillons,paysages, recettes fruits, fleurs sauvages
  • Contact

Profil

  • Glaner dans la nature
  • Je suis une retraitée active, passionnée par la nature. J'aime aussi atteindre le but fixé, au sens propre et au sens figuré... Ma famille, mes amis, mon mari, mon chat, sont aussi très importants pour ma santé morale.
  • Je suis une retraitée active, passionnée par la nature. J'aime aussi atteindre le but fixé, au sens propre et au sens figuré... Ma famille, mes amis, mon mari, mon chat, sont aussi très importants pour ma santé morale.