Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 avril 2017 5 28 /04 /avril /2017 15:15
Glaner dans la nature a 8 ans

8 années à partager les beautés de la nature, les rencontres, les randonnées, les voyages, les recettes. Le temps passe trop vite !

Repost 0
Published by Glaner dans la nature
commenter cet article
1 avril 2017 6 01 /04 /avril /2017 20:43
Article du Dauphiné mardi 04.04.17 (double clic sur cet article ou les photos pour les voir en grand)

Article du Dauphiné mardi 04.04.17 (double clic sur cet article ou les photos pour les voir en grand)

Grand beau temps ce vendredi 31 mars. A 9 h du matin nous avons traversé la route à la suite de notre président Roger Tronc et de  François Dunand notre copain de l'ADAPAR et maire de Feissons-sur-Isère, guides hautement qualifiés du jour, pour emprunter un sentier en direction de Pussy. Francois nous a appris que ce sentier nouvellement remis en service permettait, autrefois, aux habitants de Pussy propriétaires de vigne de venir entretenir leurs parcelles dans la vallée. 

La Vallée en direction de Cevins

La Vallée en direction de Cevins

Ce sentier, grimpe d'abord en forêt sombre, puis franchit une forêt claire et rocheuse, fleurie de belles plantes thermophiles comme l'arabette tourette, la saponaire rose  et l'alysson renflé. La pente est raide mais de nombreux virages permettent de monter assez facilement. Ils savaient tracer les chemins nos ancêtres et pour cause; ils les empruntaient souvent !

Arabette tourette  et Saponaire rose
Arabette tourette  et Saponaire rose

Arabette tourette et Saponaire rose

Alysson renflé, à 4 pétales  jaune vif et gros  fruits globuleux (silicules) Famillle Brassicacées ex. Crucifères

Alysson renflé, à 4 pétales jaune vif et gros fruits globuleux (silicules) Famillle Brassicacées ex. Crucifères

Nous voici sur la route de Pussy, après avoir grimpé à peu près 300 m de dénivelé. Un troupeau de génissons, anneaux aux mufles s'approche, curieux de voir passer autant de bipèdes. Il sont beaucoup plus habitués à voir passer des voitures. 

Balade et repas de fin des saison à Feissons sur Isère avec l'ADAPAR le 31 mars 2017

Nous avons un beau paysage devant nous avec le village de Pussy entouré d'arbres en fleurs, blotti dans la pente et dominé par la pointe de Bellacha.

Balade et repas de fin des saison à Feissons sur Isère avec l'ADAPAR le 31 mars 2017
Cours d'histoire par François Dunand

Cours d'histoire par François Dunand

Maison du village avec une superbe floraison de printemps, massifs de camélias et corbeille d'argent.
Maison du village avec une superbe floraison de printemps, massifs de camélias et corbeille d'argent.

Maison du village avec une superbe floraison de printemps, massifs de camélias et corbeille d'argent.

Troupeau et la mairie-école de Pussy

Troupeau et la mairie-école de Pussy

Les randonneurs et randonneuses de l'ADAPAR
Les randonneurs et randonneuses de l'ADAPAR

Les randonneurs et randonneuses de l'ADAPAR

Baromètres de bois à l'ancienne sur la façade d'une maison et l'un des nombreux bassins du village.
Baromètres de bois à l'ancienne sur la façade d'une maison et l'un des nombreux bassins du village.

Baromètres de bois à l'ancienne sur la façade d'une maison et l'un des nombreux bassins du village.

Mâche sauvage appelée aussi doucette ou rampon ou ramponnet : elle fleurit comme toutes les plantes.

Mâche sauvage appelée aussi doucette ou rampon ou ramponnet : elle fleurit comme toutes les plantes.

Petites pousses de hêtre sur le bord du sentier de descente. Celles qui survivront mettrons quelques années avant de devenir un arbre majestueux.

Petites pousses de hêtre sur le bord du sentier de descente. Celles qui survivront mettrons quelques années avant de devenir un arbre majestueux.

Retour à Feissons-sur-Isère où nos bénévoles avaient mis en place et décoré la salle polyvalente pour l'apéritif et le repas pour 90 personnes. Nous avons tous admiré les serviettes pliées par Bernadette notre grande organisatrice de festivités.  Merci à tous.

Balade et repas de fin des saison à Feissons sur Isère avec l'ADAPAR le 31 mars 2017
Balade et repas de fin des saison à Feissons sur Isère avec l'ADAPAR le 31 mars 2017
Balade et repas de fin des saison à Feissons sur Isère avec l'ADAPAR le 31 mars 2017

Merci à François Dunand et Roger Tronc notre président pour cette journée qui s'est terminée par danse ou belote.

Balade et repas de fin des saison à Feissons sur Isère avec l'ADAPAR le 31 mars 2017
Repost 0
Published by Glaner dans la nature - dans Activités ADAPAR
commenter cet article
10 mars 2017 5 10 /03 /mars /2017 17:10
Article du Dauphiné Libéré le 11.03.17

Article du Dauphiné Libéré le 11.03.17

Nous sommes partis d'Albertville en direction de Saint Jean de Maurienne, pour la Vallée de l'Arvan et Albiez Montrond avec un temps hivernal. Là-haut à 1500 m d'altitude il neigeait à gros flocons. 

Pas question de s'installer dès le matin au refuge, après avoir eu la permission de laisser quelques affaires encombrantes dans la bibliothèque, nous voilà partis à l'aventure sous les flocons.

Le gite est situé à la Villette, peu après le Mollard d'Albiez Montrond.
Le gite est situé à la Villette, peu après le Mollard d'Albiez Montrond.

Le gite est situé à la Villette, peu après le Mollard d'Albiez Montrond.

Descente le long de la route sur environ 300 mètres pour trouver le départ du sentier, mais lorsque le temps est bouché, la couche de neige vierge épaisse, il faut faire la trace, en avançant lentement et même les plus solides se fatiguent vite dans la montée. Impossible de faire la randonnée de 7 km prévue.

Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017
Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017
Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017
Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017
Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017
Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017

Nous avons pu faire notre pause casse-croûte à l'abri de la bise, au pied d'un chalet à la Plaigne et rejoindre ensuite le bar/restaurant d'altitude nommé "Le Trapanel" pour prendre une boisson et passer un moment sympa au chaud.

 skis d'antan et menu du jour au Trapanel
 skis d'antan et menu du jour au Trapanel
 skis d'antan et menu du jour au Trapanel
 skis d'antan et menu du jour au Trapanel
 skis d'antan et menu du jour au Trapanel
 skis d'antan et menu du jour au Trapanel
 skis d'antan et menu du jour au Trapanel
 skis d'antan et menu du jour au Trapanel

skis d'antan et menu du jour au Trapanel

La descente s'est fait directement dans la poudreuse en direction du gite

Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017
Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017
Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017
Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017
Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017
Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017
Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017
Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017

Après l'installation au gite nous avons eu le temps d'aller, en petit groupe, faire un tour au village, à pied, visiter un musée for intéressant nommé "Le temps d'antan" : nombreux objets de la vie courante d'autrefois pour se loger, se nourrir, se vêtir, s'occuper des humains et du bétail car tout était fait par la main de l'homme et surtout par les mains des mères de famille Merci à Florence de nous avoir fait connaitre ce lieu rempli de mémoire.

 http://albiez.fr/noesit/!/fiche/ecomusee-le-temps-d-antan-205638/

le goûter improvisé au gite (brioche à l'anis, cake, café)

le goûter improvisé au gite (brioche à l'anis, cake, café)

Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017
Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017
Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017
Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017
Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017
Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017
Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017
Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017
Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017

Le gite de la Villette est très confortable et nous avons passé une soirée conviviale attablés autour d'un excellent repas.

Mercredi matin, dès le lever nous avons admiré les célèbres Aiguilles d'Arves. Le temps n'était pas complètement dégagé mais la journée promettait d'être agréable. 

Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017
Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017
Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017

Départ en voiture pour le Chalmieu et journée raquettes vers les Aiguilles d'Arves en direction de la Basse du Gerbier. Pendant une heure nous avons bénéficié d'une belle trace et nous avons grimpé 400 m de dénivelé sans trop d'effort dans un paysage immaculé  magnifique. 

Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017
Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017
Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017
Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017

Nous avons parcouru le circuit des Arcosses bien nommé avec ses nombreux aulnes verts dressés le long du sentier mais d'un seul coup plus de trace de montée. Il a fallu, comme la veille faire la trace en relayant les plus solides. C'était très beau d'avancer dans la neige vierge et nous sommes arrivés aux chalets du lieu-dit Les Chabottes.

Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017
Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017
Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017

Tout là-haut une silhouette d'âne, un panneau commémoratif enfoui dans la neige, des panneaux directionnels nous ont rassuré sur la direction que nous avions prise. Il y avait aussi beaucoup de chalets dans la pente dominée par les Aiguilles d'Arves. A 2000 m d'altitude nous avons fait halte au pied d'un chalet, au soleil. 

Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017
Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017
Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017
Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017
Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017
Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017
Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017
Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017
Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017
Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017

A la descente nous avons fait sonner un clocheton découvert au sommet d'un petit dôme et nous avons profité de la pente pour fouler la neige vierge, un peu plus lourde et collante avec le réchauffement de l'après-midi. Après la traversée d'une pente boisée, nous  avons bientôt retrouvé tout le groupe au parking.

Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017
Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017
Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017
Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017
Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017
Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017

Ce furent deux journées de détente à profiter de la nature et pour terminer ce récit, voici le joli arbuste de l'argousier découvert dans la neige.

Le jus de baies d'argousier est produit et commercialisé pour sa richesse en vitamine C.

Randonnées raquettes ADAPAR avec nuit en refuge au Gite de la Villette à Albiez Montrond les 7 et 8 mars 2017
Merci aux G.A. de l'ADAPAR, Claude, Roger, Francis  d'avoir organisé et encadré ces journées.

Merci aux G.A. de l'ADAPAR, Claude, Roger, Francis d'avoir organisé et encadré ces journées.

Repost 0
Published by Glaner dans la nature - dans Activités ADAPAR
commenter cet article
29 janvier 2017 7 29 /01 /janvier /2017 19:59
Randonnée à la Côte 2000 sous la Légette du Mirantin depuis le Planey d'Arêches

Le 27 décembre 2016, il y avait peu de neige dans le Beaufortin et nous avons décidé, avec mon amie Denise qui connait bien le secteur, d'aller faire un tour à la Côte 2000 à pied à partant du lieu-dit  "Au-dessus des Granges" situé à 1391 m d'altitude. Parties à 10 h du matin,nous sommes montées allègrement par "Plan Villard puis "Sur la Clusanière" pour atteindre notre but à 12h45 et pique niquer un peu plus haut dans une pente sèche au milieu des arcosses. Il y avait quelques randonneurs à ski ce jour là dans les pentes. Il faisait beau et la température était agréable.

Randonnée à la Côte 2000 sous la Légette du Mirantin depuis le Planey d'Arêches
Randonnée à la Côte 2000 sous la Légette du Mirantin depuis le Planey d'Arêches

Denise avait pensé à emporter deux paires de crampons dans son sac à dos. Ils se sont avérés très utiles car la neige dure était glissante dans les pentes raides de la descente. Ce jour-là, à partir de la Clusanière, nous avons pris la direction du lac du Clou pour voir comment était la piste forestière qui revient sur Plan Villard. Il y avait beaucoup de promeneurs à pied sur les sentiers.

Randonnée à la Côte 2000 sous la Légette du Mirantin depuis le Planey d'Arêches

Lundi 16 janvier, nous avons organisé une reconnaissance pour assurer la prochaine randonnée à raquettes des groupes 2 et 3 de l'ADAPAR. Une belle couche de neige fraîche recouvrait enfin nos montagnes. Il faisait - 9° à 10 h au parking du Planey  mais à La Dray, le soleil brillait déjà. Il ne faisait pas froid et les pentes raides à grimper jusqu'à Plan Villard nous avaient rapidement réchauffé. 

Randonnée à la Côte 2000 sous la Légette du Mirantin depuis le Planey d'Arêches
Randonnée à la Côte 2000 sous la Légette du Mirantin depuis le Planey d'Arêches
Randonnée à la Côte 2000 sous la Légette du Mirantin depuis le Planey d'Arêches
Randonnée à la Côte 2000 sous la Légette du Mirantin depuis le Planey d'Arêches

A partir de Plan Villard 1532 m, nous avons marché sur la piste forestière en direction du Clou dans une belle neige vierge crissante sous nos raquettes, légère, mais nous avons fait la trace à tour de rôle car la couche était assez épaisse. Le paysage en bleu et blanc était très beau.

Randonnée à la Côte 2000 sous la Légette du Mirantin depuis le Planey d'Arêches
Randonnée à la Côte 2000 sous la Légette du Mirantin depuis le Planey d'Arêches
Randonnée à la Côte 2000 sous la Légette du Mirantin depuis le Planey d'Arêches
Randonnée à la Côte 2000 sous la Légette du Mirantin depuis le Planey d'Arêches
Randonnée à la Côte 2000 sous la Légette du Mirantin depuis le Planey d'Arêches

Au retour du Clou, nous avons fait une halte assis au soleil sur les marches de bois d'un vieux chalet abrité à Plan Villard. Les glaçons du toit et des bouleaux brillaient comme des diamants au soleil.

Randonnée à la Côte 2000 sous la Légette du Mirantin depuis le Planey d'Arêches
Randonnée à la Côte 2000 sous la Légette du Mirantin depuis le Planey d'Arêches
Randonnée à la Côte 2000 sous la Légette du Mirantin depuis le Planey d'Arêches

Vendredi 27 janvier, nous voilà de nouveau au Planey d'Arêches une cinquantaine de randonneurs à raquettes de l'ADAPAR; 3 groupes de niveaux différents suivant l'âge et la forme du jour, à monter les pentes, Les randonneurs du groupe 1 sont montés, comme prévu, à la Côte 2000 et les randonneurs des 2 autres groupes sont allés sur la piste forestière du Clou. Nous avons tous profité d'une belle journée ensoleillée et je remercie Denise, de nous avoir fait connaître, à tous, ce joli coin du Beaufortin.

Randonnée à la Côte 2000 sous la Légette du Mirantin depuis le Planey d'Arêches
Randonnée à la Côte 2000 sous la Légette du Mirantin depuis le Planey d'Arêches
Repost 0
Published by Glaner dans la nature - dans Activités ADAPAR SORTIE AVEC ADAPAR
commenter cet article
31 décembre 2016 6 31 /12 /décembre /2016 21:05
Voeux pour la nouvelle année 2017

Nous souhaitons à tous les animateurs et membres de l'ADAPAR, et à tous les lecteurs de ce blog, une bonne santé et une belle année d'activités, rencontres amicales et conviviales pour 2017.

Repost 0
Published by Glaner dans la nature - dans Activités ADAPAR
commenter cet article
20 octobre 2016 4 20 /10 /octobre /2016 19:10

Départ frisquet à Peisey-Nancroix depuis le parking de Rosuel (1556m). Les pâturages sont couverts de gelée blanche. Le sentier en pente nous réchauffe bien vite et la journée promet d'être magnifique. 

A notre gauche les contreforts du Mont Pourri dont on aperçoit le refuge.

A notre gauche les contreforts du Mont Pourri dont on aperçoit le refuge.

Le long du sentier les sorbiers des oiseleurs sont couverts de baies rouge-orange et leurs feuillages se sont parés de couleurs chaudes. Ces beaux arbres sont une ressource importante et durable de nourriture pour les oiseaux. J'ai lu sur le dernier numéro de la "Salamandre" que le sorbier a donné son nom à un sucre présent dans les baies; le sorbitol utilisé dans des aliments diététiques. Il a un faible impact sur la glycémie et de ce fait peut être utilisé par les diabétiques.

Devant nous les sorbiers des oiseleurs couverts de baies et les panaches blancs des épilobes en graines.
Devant nous les sorbiers des oiseleurs couverts de baies et les panaches blancs des épilobes en graines.

Devant nous les sorbiers des oiseleurs couverts de baies et les panaches blancs des épilobes en graines.

Il y a aussi le long du sentier les arbustes du groseillier des rochers aux baies acides comestibles. 

 Le groseillier des rocher a des grandes feuilles dressées et des longues grappes de fruits un peu plus acides que les fruits du groseillier cultivé.

Le groseillier des rocher a des grandes feuilles dressées et des longues grappes de fruits un peu plus acides que les fruits du groseillier cultivé.

Plus haut nous arrivons dans un secteur rocheux  planté de résineux; surtout des mélèzes. Nous grimpons une série de rochers aménagés en escaliers.

Secteur rocheux planté de mélèzes et épicéas.
Secteur rocheux planté de mélèzes et épicéas.

Secteur rocheux planté de mélèzes et épicéas.

Montée dans la série de rochers en escaliers.

Montée dans la série de rochers en escaliers.

Montée plus facile à proximité du chalet bergerie de "Derrière la Rebe" à 2002 m d'altitude. Nous franchissons un petit pont de bois et continuons de suivre le GR5 qui longe la vallée sous le flanc ouest des Platières.

Le lac Verdet avec l'ADAPAR le 8 octobre 2016
Le lac Verdet avec l'ADAPAR le 8 octobre 2016
Le lac Verdet avec l'ADAPAR le 8 octobre 2016

Nous progressons au milieu d'éboulis puis dans les alpages vers les chalets du Plan de la Plagne.

Les traits bleu, blanc, rouge sur un rocher nous indiquent que nous sommes dans la zone protégée du parc de la Vanoise.
Les traits bleu, blanc, rouge sur un rocher nous indiquent que nous sommes dans la zone protégée du parc de la Vanoise.
Les traits bleu, blanc, rouge sur un rocher nous indiquent que nous sommes dans la zone protégée du parc de la Vanoise.

Les traits bleu, blanc, rouge sur un rocher nous indiquent que nous sommes dans la zone protégée du parc de la Vanoise.

Des marmottes dodues vaguent à leurs occupations, nous observent et s'enfuient jusqu'à leurs terriers dès qu'elles nous jugent un peu trop près. C'est une spectacle apprécié par tous les randonneurs.

Le lac Verdet avec l'ADAPAR le 8 octobre 2016
Le lac Verdet avec l'ADAPAR le 8 octobre 2016
Le lac Verdet avec l'ADAPAR le 8 octobre 2016
Le lac Verdet avec l'ADAPAR le 8 octobre 2016

Nous grimpons sur le rocher des Mindières (2224 m) jusqu'à la cabane des gardes.De là nous avons une belle vue sur le plan des Eaux, le refuge et le lac de la Plagne.

Le lac Verdet avec l'ADAPAR le 8 octobre 2016
Le lac Verdet avec l'ADAPAR le 8 octobre 2016
Le lac Verdet avec l'ADAPAR le 8 octobre 2016

Tout le long du Plan de la Grassaz nous avons le plaisir d'observer les marmottes et nous quittons le GR5 pour suivre le sentier qui monte en direction du col de la Grassaz. Bientôt le lac Verdet (2504 m ) est en vue. Nous avons fait 948m de montée avec une distance importante à cause des longs replats du Plan des Eaux et du Plan de la Grassaz. 

Le lac Verdet avec l'ADAPAR le 8 octobre 2016

Le lac Verdet porte bien son nom car il est vert comme les pentes des montagnes qui se reflètent dedans.

Lac Verdet et Aiguilles des Aimes

Lac Verdet et Aiguilles des Aimes

Reflets dans le lacVerdet

Reflets dans le lacVerdet

Le casse-croûte au bord du lac a des airs de bivouac au pays des Mongols

Le casse-croûte au bord du lac a des airs de bivouac au pays des Mongols

Retour en passant par le refuge d'Entre le Lac avec la vue sur le Mont Pourri. Partout le paysage et magnifique. Les derniers rayons de soleil teinte d'or le ruisseau du Plan des eaux.

Retour par le refuge "Entre le Lac"

Retour par le refuge "Entre le Lac"

Vue sur le Mont Pourri

Vue sur le Mont Pourri

Lac de la Plagne dominé par le Mont Blanc de Peisey

Lac de la Plagne dominé par le Mont Blanc de Peisey

Reflets dans le ruisseau du Plan des Eaux
Reflets dans le ruisseau du Plan des Eaux

Reflets dans le ruisseau du Plan des Eaux

Après avoir franchi à la descente les zones rocheuses nous retrouvons au bord du sentier les arbustes et leurs baies : le rosier des Alpes et le rosier glauque portent des cynorrhodons de formes différentes de celles de l'églantier  plus commun avec lequel je fais une bonne confiture dès les premières gelées. Ici dans le Parc de la Vanoise il n'est pas question de les cueillir mais cela n'empêche pas de les regarder pour leur beauté. Il y a l'argousier avec ses longues épines et ses belles baies orangées dont le jus riche en vitamines est vendu en magasin Bio. A se demander comment s'effectue la cueillette tellement l'arbuste est épineux. Il y a aussi l'épine vinette porteuse d'épines redoutables dont la baie est comestible.

Cinorrhodon du rosier des Alpes

Cinorrhodon du rosier des Alpes

Cinorrhodons du rosier glauque.

Cinorrhodons du rosier glauque.

Argousier et baies orange comestibles.

Argousier et baies orange comestibles.

Epine vinette et baies allongées rouge vif, comestibles

Epine vinette et baies allongées rouge vif, comestibles

Retour au parking de Rosuel à 17h30 : c'était la belle, longue et dernière randonnée du programme de l'été,

Retour au parking de Rosuel à 17h30 : c'était la belle, longue et dernière randonnée du programme de l'été,

Dernière gentiane de la pelouse alpine.

Dernière gentiane de la pelouse alpine.

Repost 0
Published by Glaner dans la nature - dans Activités ADAPAR
commenter cet article
14 septembre 2016 3 14 /09 /septembre /2016 14:39
Col des Fours avec l'ADAPAR le 09.09.16

Départ au Plan de la Lai (1900 m), près du refuge par une matinée ensoleillée et une température très agréable. Le Roc du Vent déjà inondé de soleil se dresse devant nous. La journée promet d'être très belle.

Col des Fours avec l'ADAPAR le 09.09.16

Montée paisible dans les pâturages, accompagnée par les meuglements d'une petite génisse esseulée, jusqu'au chalet de Bel Air. Une petite erreur d'étourderie nous fait perdre l'itinéraire du sentier pendant quelques minutes. Des marmottes affolées par notre intrusion se sauvent à toutes pattes. Nous arrivons au Col de la Sauce sans encombre. Devant nous se dresse l'impressionnante Crête des Gittes.

Col des Fours avec l'ADAPAR le 09.09.16

Nous progressons pendant une heure sur la Crête des Gittes qui monte progressivement jusqu'à 2515 m d'altitude pour s'incliner ensuite en direction du refuge de la Croix du Bonhomme jusqu'à 2390 m .

Un grand rapace nous survole très vite. Nous avons cru d'abord qu'il s'agissait du gypaèpe barbu mais la photo que j'ai eu le temps de prendre confirme qu'il s'agit du vautour fauve.

Progression sur la Crête des Gittes
Progression sur la Crête des Gittes
Progression sur la Crête des Gittes
Progression sur la Crête des Gittes
Progression sur la Crête des Gittes

Progression sur la Crête des Gittes

Le vautour fauve nous survole puis s'éloigne rapidement en direction de la Vanoise.
Le vautour fauve nous survole puis s'éloigne rapidement en direction de la Vanoise.

Le vautour fauve nous survole puis s'éloigne rapidement en direction de la Vanoise.

Sur la Crête des Gites belles vues sur le Mont Blanc, le refuge de la Croix du Bonhomme et le Rocher du Bonhomme (on dirait un chien)
Sur la Crête des Gites belles vues sur le Mont Blanc, le refuge de la Croix du Bonhomme et le Rocher du Bonhomme (on dirait un chien)

Sur la Crête des Gites belles vues sur le Mont Blanc, le refuge de la Croix du Bonhomme et le Rocher du Bonhomme (on dirait un chien)

Tout le long du sentier de la Crête des Gittes, côté nord, il y a le saxifrage des ruisseaux. C'est une plante qui se plait dans les milieux très humides. Du côté sud, nous trouvons une pente garnie de marguerites et de gentianes champêtres.

Gentiane champêtre et saxifrage des ruisseaux
Gentiane champêtre et saxifrage des ruisseaux

Gentiane champêtre et saxifrage des ruisseaux

Les grandes pentes au nord sont garnies de lichens : Cetraria islandica (le fameux lichen d'Islande figure dans la liste officielle des plantes officinales ), Flavocetraria nivalis et Thamnolia vermicularis (a été utulisé en Chine comme anti-inflammatoire)

Cetraria islandica, Flavocetraria nivalis et Thamnolia vermicularis
Cetraria islandica, Flavocetraria nivalis et Thamnolia vermicularis
Cetraria islandica, Flavocetraria nivalis et Thamnolia vermicularis

Cetraria islandica, Flavocetraria nivalis et Thamnolia vermicularis

Nous arrivons au refuge de la Croix du Bonhomme (2444 m ). Un partie du groupe commence à être fatiguée et restera sur place. Nous sommes quelques-uns à avoir envie d'aller un peu plus haut dans cet univers minéral exceptionnel au moins jusqu'au Col des Fours.

Refuge de la Croix du Bonhomme et beau cairn
Refuge de la Croix du Bonhomme et beau cairn

Refuge de la Croix du Bonhomme et beau cairn

Montée au Col des Fours
Montée au Col des Fours

Montée au Col des Fours

Quel plaisir de découvrir de plus près l'Aiguille des Glaciers et de gambader au milieu de ces belles pierres;

Col des Fours avec l'ADAPAR le 09.09.16
Col des Fours avec l'ADAPAR le 09.09.16
Col des Fours avec l'ADAPAR le 09.09.16
Col des Fours avec l'ADAPAR le 09.09.16

Les gros blocs cachent quantité de belles fleurs d'altitude.

Tabouret à feuilles rondes, renoncule des glaciers, arméria des Alpes, saxifrage sillonnée, doronic à grandes fleurs, silène acaule, ligustique naine, saxifrage à deux fleurs, marguerite des Alpes
Tabouret à feuilles rondes, renoncule des glaciers, arméria des Alpes, saxifrage sillonnée, doronic à grandes fleurs, silène acaule, ligustique naine, saxifrage à deux fleurs, marguerite des Alpes
Tabouret à feuilles rondes, renoncule des glaciers, arméria des Alpes, saxifrage sillonnée, doronic à grandes fleurs, silène acaule, ligustique naine, saxifrage à deux fleurs, marguerite des Alpes
Tabouret à feuilles rondes, renoncule des glaciers, arméria des Alpes, saxifrage sillonnée, doronic à grandes fleurs, silène acaule, ligustique naine, saxifrage à deux fleurs, marguerite des Alpes
Tabouret à feuilles rondes, renoncule des glaciers, arméria des Alpes, saxifrage sillonnée, doronic à grandes fleurs, silène acaule, ligustique naine, saxifrage à deux fleurs, marguerite des Alpes
Tabouret à feuilles rondes, renoncule des glaciers, arméria des Alpes, saxifrage sillonnée, doronic à grandes fleurs, silène acaule, ligustique naine, saxifrage à deux fleurs, marguerite des Alpes
Tabouret à feuilles rondes, renoncule des glaciers, arméria des Alpes, saxifrage sillonnée, doronic à grandes fleurs, silène acaule, ligustique naine, saxifrage à deux fleurs, marguerite des Alpes
Tabouret à feuilles rondes, renoncule des glaciers, arméria des Alpes, saxifrage sillonnée, doronic à grandes fleurs, silène acaule, ligustique naine, saxifrage à deux fleurs, marguerite des Alpes
Tabouret à feuilles rondes, renoncule des glaciers, arméria des Alpes, saxifrage sillonnée, doronic à grandes fleurs, silène acaule, ligustique naine, saxifrage à deux fleurs, marguerite des Alpes

Tabouret à feuilles rondes, renoncule des glaciers, arméria des Alpes, saxifrage sillonnée, doronic à grandes fleurs, silène acaule, ligustique naine, saxifrage à deux fleurs, marguerite des Alpes

Casse-croûte dans un décor de rêve

Casse-croûte dans un décor de rêve

Retour à la Crête des Gittes avec une remontée de 115 m. L'après-midi le sentier est au soleil et il est moins glissant que le matin ce qui nous convient bien !

La Crête des Gittes au retour est plus ensoleillée.

La Crête des Gittes au retour est plus ensoleillée.

Col des Fours avec l'ADAPAR le 09.09.16

Descente dans le paysage de carte postale de l'alpage du Plan de la Lai et arrivée au car à l'horaire convenu. Mission accomplie !

Repost 0
Published by Glaner dans la nature
commenter cet article
14 septembre 2016 3 14 /09 /septembre /2016 12:11
La Pierre aux Pieds, classée monument historique depuis 1911.

La Pierre aux Pieds, classée monument historique depuis 1911.

La Pierre aux Pieds, c'est un gros caillou situé à 2750 m d'altitude dans la montagne en Haute-Maurienne, où il y a très longtemps, de mystérieux artistes inspirés par la forme des pieds, en ont gravé 82 ainsi que 80 creux appelés cupules. De quoi titiller notre imagination. D'autres "artistes" de passage ont gravé d'autres dessins ou inscriptions. Aujourd'hui la pierre est protégée par une estrade pas très esthétique dans le décor.

Le Cochet et fronton de la chapelle Marie-Madeleine
Le Cochet et fronton de la chapelle Marie-Madeleine

Le Cochet et fronton de la chapelle Marie-Madeleine

Aller voir la Pierre aux Pieds est un excellent prétexte pour faire cette très belle randonnée :

Nous sommes partis d'Albertville à 7h15 et à 9h15 nous étions au lieu-dit le Cochet ( 1758m) au Col de la Madeleine de Maurienne sur la commune de Lanslevillard. Au départ, il y a une petite chapelle dédiée à Sainte Marie-Madeleine, patronne des prostituées, des gantiers, des parfumeurs et des pharmaciens, protectrice des moissons, souvent invoquée par les voyageurs.

Ici même les maisons de pierres en ruines envahies par les arbustes couverts de baies rouges sont belles.

Viorne lantane : baies rouges puis noires à maturité.
Viorne lantane : baies rouges puis noires à maturité.

Viorne lantane : baies rouges puis noires à maturité.

Avec la canicule de cette fin d'été, les fleurs sont plus rares mais il y a toujours des découvertes intéressantes à faire le long des sentiers de montagnes. Au départ une potentille vue sur les rochers calcaires brûlés de soleil : la potentille caulescente et plus tard les beaux fruits ailés du Laser à larges feuilles. En cette saison, la gentiane ciliée est présente tout le long du sentier ainsi que la gentiane champêtre. Il y avait encore quelques pieds de scutellaire des Alpes en altitude.

Potentille caulescente, fruits ailés du siler à larges feuilles, gentiane ciliée, gentiane champêtre et scutellaire des Alpes.
Potentille caulescente, fruits ailés du siler à larges feuilles, gentiane ciliée, gentiane champêtre et scutellaire des Alpes.
Potentille caulescente, fruits ailés du siler à larges feuilles, gentiane ciliée, gentiane champêtre et scutellaire des Alpes.
Potentille caulescente, fruits ailés du siler à larges feuilles, gentiane ciliée, gentiane champêtre et scutellaire des Alpes.
Potentille caulescente, fruits ailés du siler à larges feuilles, gentiane ciliée, gentiane champêtre et scutellaire des Alpes.

Potentille caulescente, fruits ailés du siler à larges feuilles, gentiane ciliée, gentiane champêtre et scutellaire des Alpes.

Nous avons croisé la chapelle Saint Antoine, puis le refuge de Vallonbrun. Le long sentier balcon descend un peu puis monte au lieu-dit "Fesses du Milieu". Il y a de belles maisons de pierres et toits en lauzes couverts d'un beau lichen orangé nitrophile : Xanthoria elegans

Chapelle Saint Antoine

Chapelle Saint Antoine

Refuge de Vallonbrun

Refuge de Vallonbrun

Sentier jalonné de belles maisons en pierres et toits de lauzes
Sentier jalonné de belles maisons en pierres et toits de lauzes
Sentier jalonné de belles maisons en pierres et toits de lauzes

Sentier jalonné de belles maisons en pierres et toits de lauzes

Groupe 1 à la Fesse du Milieu

Groupe 1 à la Fesse du Milieu

Les lichens sont des associations symbiotes de champignons et algues ou cyanobactéries. Ils s'entraident pour survivre. Il en existe de nombreuses espèces. Le plus vieux lichen fossile date de 600 millions d'année. D'après les scientifiques les lichens sont apparus sur la terre ferme bien avant les plantes.(les 1 ères plantes terrestres datent de 480 millions d'années).

Xanthoria elegans est une espèce de lichen du genre Xanthoria. Espèce saxicole nitrophile, les matières fécales des oiseaux lui fournissent les substances nutritives nécessaires

Xanthoria elegans est une espèce de lichen du genre Xanthoria. Espèce saxicole nitrophile, les matières fécales des oiseaux lui fournissent les substances nutritives nécessaires

Après avoir traversé quelques ruisseaux sous le Roc de Burel et attaqué une montée plus rude pour atteindre le plateau de Pisselerand, là où est située la Pierre aux Pieds. A 13h/13h15 pour les derniers arrivés nous étions sur place bouche bée devant "l'oeuvre d'art".

Traversée des ruisseaux et montée raide au plateau de Pisselerand
Traversée des ruisseaux et montée raide au plateau de Pisselerand
Traversée des ruisseaux et montée raide au plateau de Pisselerand

Traversée des ruisseaux et montée raide au plateau de Pisselerand

La Pierre aux Pieds vue de près et le panneau qui l'accompagne
La Pierre aux Pieds vue de près et le panneau qui l'accompagne

La Pierre aux Pieds vue de près et le panneau qui l'accompagne

Belle vue sur le Mont Cenis dans la brume.

Belle vue sur le Mont Cenis dans la brume.

Pas le temps de flâner : casse-croûte expédié et retour par une longue descente d'abord jusqu'à la Fesse du Milieu, puis par un sentier plus direct jusqu'au parking du Grattais où le car nous attendait.

La Pierre aux Pieds avec l'ADAPAR le 02.09.16
La Pierre aux Pieds avec l'ADAPAR le 02.09.16
La Pierre aux Pieds avec l'ADAPAR le 02.09.16
La Pierre aux Pieds avec l'ADAPAR le 02.09.16
Sureau à grappes et saule pruineux (Salix daphnoides)
Sureau à grappes et saule pruineux (Salix daphnoides)

Sureau à grappes et saule pruineux (Salix daphnoides)

Repost 0
Published by Glaner dans la nature
commenter cet article
3 août 2016 3 03 /08 /août /2016 19:33

Le départ de cette randonnée est situé à 1336m d'altiude au Pont de la Betta. Venant d'Albertville nous avons pris l'A41, et la sortie 24 en direction de Brignoud au 1er rond-point, puis Brignoud - Villard-Bonnot au 2ème rond point et ensuite par la D 528 Uriage, nous avons traversé les villages de Laval, Le Mollard, Le Fuzier, Prabert. C'est en fait la route de la station des Sept Laux. En sortant du village de Prabert, route dite "du pré de l'Arc" il faut continuer tout droit. Il y a un petit panneau au carrefour qui indique la direction du Pont de la Betta.

Courte montée jusqu'à un 2ème parking, sur un sentier tapissé d'aiguilles de résineux et surprise de découvrir dès le départ quelques chanterelles violettes blotties contre une racine d'épicéa. Un bon comestible pas très connu des cueilleurs locaux et tant mieux car sa raréfaction très nette dans beaucoup de régions d'Europe incite à la protéger. Elle est d'ores et déjà inscrite sur plusieurs listes européennes d'espèces menacées.

Habert le Muret

Peu après nous passons près du Habert le Muret 1475m. Un habert c'est une cabane de berger. Celle-ci est minuscule, blottie à flan de montagne.

Digitale à grande fleurs (Digitalis grandiflora)

Un peu plus haut il y a le Digitale à grandes fleurs. Les différentes espèces de digitales sont dangereuses car elles renferment des substances cardiotoniques très puissantes. L'ingestion de leurs feuilles ou de leurs fleurs en petite quantité peut entraîner la mort. Il existe un risque de confusion avec la consoude avant la floraison. La digitale pourpre et la consoude se côtoient souvent dans les jardins; On peut les différencier par le toucher : la digitale a des feuilles très douces au toucher alors que les feuilles de la consoude sont rêches et râpeuses.

A 1665m d'altitude nous passons près d'un grand mur en forme de triangle. C'est un ancien soubassement de la ligne électrique avant rénovation. (Précision apportée par Henri, lecteur de cet article).

Le sentier est caillouteux et ruisselant d'eau par endroit ou tapissé de pelouse alpine ailleurs. Nous sortons de la forêt à proximité du Habert d'AIguebelle.

Le sentier entre forêt et prairie - l'arrivée du groupe 2 au Habert d'Aiguebelle
Le sentier entre forêt et prairie - l'arrivée du groupe 2 au Habert d'Aiguebelle
Le sentier entre forêt et prairie - l'arrivée du groupe 2 au Habert d'Aiguebelle

Le sentier entre forêt et prairie - l'arrivée du groupe 2 au Habert d'Aiguebelle

A partir de là, le sentier monte en larges lacets jusqu'aux lacs de Venetier. Plusieurs petits lacs se succèdent après la 1ère petite gouille bleue (2090m) où nous avons fait une courte halte. Derrière nous les montagnes du massif de Belledonne avec celles de la Haute Maurienne qui barrent l'horizon. Le paysage est très beau.

Col de la Jasse Massif de Belledonne ADAPAR le 31 juillet 2016
Col de la Jasse Massif de Belledonne ADAPAR le 31 juillet 2016
Col de la Jasse Massif de Belledonne ADAPAR le 31 juillet 2016
Col de la Jasse Massif de Belledonne ADAPAR le 31 juillet 2016
Col de la Jasse Massif de Belledonne ADAPAR le 31 juillet 2016
Col de la Jasse Massif de Belledonne ADAPAR le 31 juillet 2016

Après être passé près du dernier lac sur un replat où paissent quelques vaches, nous attaquons la montée vers les col de la Jasse. La pente est très raide. Lors de la reconnaissance le lundi 27 juillet, j'ai eu la surprise de découvrir une gentiane beaucoup moins banale que la gentiane acaule. Il s'agit de la gentiane des Alpes. Sa corolle est beaucoup plus courte (maxi 4 cm) et ses feuilles sont elles aussi courtes, coriaces et relevées en spatule. Ce vendredi elle était beaucoup moins présente sur les pentes rocheuses, mais nous l'avons découvert à proximité du col.

Gentiane des Alpes (Gentiana alpina)
Gentiane des Alpes (Gentiana alpina)

Gentiane des Alpes (Gentiana alpina)

Au col de la Jasse 2377m, la vue sur Grenoble et les localités voisines, ainsi que sur les massifs de la Chartreuse était une belle récompense après l'effort de la montée.

Arrivée au col de la Jasse et le plaisir du casse-croûte au soleil avec une belle vue et entourés de belles fleurs.
Arrivée au col de la Jasse et le plaisir du casse-croûte au soleil avec une belle vue et entourés de belles fleurs.
Arrivée au col de la Jasse et le plaisir du casse-croûte au soleil avec une belle vue et entourés de belles fleurs.
Arrivée au col de la Jasse et le plaisir du casse-croûte au soleil avec une belle vue et entourés de belles fleurs.

Arrivée au col de la Jasse et le plaisir du casse-croûte au soleil avec une belle vue et entourés de belles fleurs.

Parmi les rochers, les belles fleurs alpines : gentiane des Alpes (Gentiana alpina), marguerite des Alpes (Leucanthemopsis alpina), silène sans pédoncule (Silena exscapa), joubarbe des montagnes (Sempervivum montana), campanule de Scheuchzer (Campanula scheuchzeri),

Col de la Jasse Massif de Belledonne ADAPAR le 31 juillet 2016
Col de la Jasse Massif de Belledonne ADAPAR le 31 juillet 2016
Col de la Jasse Massif de Belledonne ADAPAR le 31 juillet 2016
Col de la Jasse Massif de Belledonne ADAPAR le 31 juillet 2016
Col de la Jasse Massif de Belledonne ADAPAR le 31 juillet 2016

En redescendant d'autres fleurs de la prairie alpine : trèfle des Alpes (Trifolium alpinum), potentllle à grandes fleurs (Potentilla grandiflora), potentille dorée (Potentilla aurea), raiponce hémisphérique ( Phyteuma hemisphaericum), pensée à deux fleurs (Viola biflora), raiponce à feuilles de bétoine (Phyteuma betonicifolium).

Col de la Jasse Massif de Belledonne ADAPAR le 31 juillet 2016
Col de la Jasse Massif de Belledonne ADAPAR le 31 juillet 2016
Col de la Jasse Massif de Belledonne ADAPAR le 31 juillet 2016
Col de la Jasse Massif de Belledonne ADAPAR le 31 juillet 2016
Col de la Jasse Massif de Belledonne ADAPAR le 31 juillet 2016
Col de la Jasse Massif de Belledonne ADAPAR le 31 juillet 2016
Col de la Jasse Massif de Belledonne ADAPAR le 31 juillet 2016

Près du Habert d'Aiguebelle le long du cours d'eau qui alimente le bassin : saxifrage des ruisseaux (Saxifraga aizoides)

Col de la Jasse Massif de Belledonne ADAPAR le 31 juillet 2016
Col de la Jasse Massif de Belledonne ADAPAR le 31 juillet 2016

pour terminer le défilé des beautés des montagnes : la petite astrance (Astrantia minor). Une minuscule ombellifère très difficile à photographier car elle se balance sur sa tige grêle au grè du vent.

Repost 0
Published by Glaner dans la nature - dans randonnées avec l'ADAPAR
commenter cet article
22 juillet 2016 5 22 /07 /juillet /2016 18:17

Départ de Pralognan au parking des Fontanettes (1650m) et montée par la Combe de l'Arcelin en croisant une belle cascade puis par le GR55 des Barmettes. L'Aiguille de la Vanoise et la Grande Casse sont bientôt en vue. La lande à rhododendrons ferrugineux et à myrtilles précède la pelouse alpine émaillée de mille fleurs. Les ruisseaux gorgés d'eau dévalent les pentes.

Randonnée au Lac de la Patinoire en Vanoise le 7 juillet 2016
Randonnée au Lac de la Patinoire en Vanoise le 7 juillet 2016
Randonnée au Lac de la Patinoire en Vanoise le 7 juillet 2016
Randonnée au Lac de la Patinoire en Vanoise le 7 juillet 2016
Randonnée au Lac de la Patinoire en Vanoise le 7 juillet 2016

Nous traversons le pont de la Glière et arrivons au chalet des Gardes.

Randonnée au Lac de la Patinoire en Vanoise le 7 juillet 2016
Randonnée au Lac de la Patinoire en Vanoise le 7 juillet 2016

Petite pause et observation de la pensée éperonnée ou pensée des Alpes. Cette habitante des pelouses fraîches alpines était cueillie et séchée pour réaliser des infusions contre la toux. En Vanoise c'est interdit évidemment !

Pour ne pas confondre violettes et pensées : la fleur de violette possède 2 pétales en haut et 3 pétales en bas et la fleur de pensée a un grand pétale en bas et 4 pétales en haut. Un moyen mémo technique amusant : la pensée, pense beaucoup et lève ses deux pétales vers le haut pour se tenir la tête.

Pensée éperonnée ou pensée des Alpes (Viola calcarata)

Pensée éperonnée ou pensée des Alpes (Viola calcarata)

Direction col Rosset puis montée vers le Lac de la Patinoire ( 2509m). Les névés à cette altitude sont encore bien présents. Sur les crêtes ventées siliceuses des tapis d'un sous-arbrisseau nain, rampant, en début de floraison c'est l'azalée des Alpes (Loiseleuria procumbens)

Randonnée au Lac de la Patinoire en Vanoise le 7 juillet 2016
Randonnée au Lac de la Patinoire en Vanoise le 7 juillet 2016

Dans la montée rocailleuse qui conduit au lac de la Patinoire, la présence de la primevère à gorge blanche (Primula hirsuta) entourée du lichen géographique (Rhizocarpon geographicum) confirme la présence de roches siliceuses.

Randonnée au Lac de la Patinoire en Vanoise le 7 juillet 2016
Randonnée au Lac de la Patinoire en Vanoise le 7 juillet 2016

Quand au lac de la Patinoire, il se résumait à une tache bleue sur la neige. Le paysage était magnifique et nous avons pu observer à loisir un bouquetin qui faisait la sieste mollement étendu au creux des rochers pas très loin de nous.

Randonnée au Lac de la Patinoire en Vanoise le 7 juillet 2016
Randonnée au Lac de la Patinoire en Vanoise le 7 juillet 2016

Descente du lac de la Patinoire et retour en direction du lac des Vaches par un chemin balcon très fleuri où nous avons le plaisir de voir quelques eldelweiss en début de floraison ainsi que la globulaire à feuilles en coeur, le bugle pyramidal, le saxifrage sillonné, la gentiane printanière, etc...

Randonnée au Lac de la Patinoire en Vanoise le 7 juillet 2016
Randonnée au Lac de la Patinoire en Vanoise le 7 juillet 2016
Randonnée au Lac de la Patinoire en Vanoise le 7 juillet 2016
Randonnée au Lac de la Patinoire en Vanoise le 7 juillet 2016
Randonnée au Lac de la Patinoire en Vanoise le 7 juillet 2016
Randonnée au Lac de la Patinoire en Vanoise le 7 juillet 2016

La pelouse alpine était garnie partout par la dryade à 8 pétales, appelée aussi thé des Alpes. Son nom vient du grec drus=chêne à cause de ses petites feuilles lobées, comme des feuilles de chêne. Préparées en infusion elles remplaçaient le thé dans les hautes vallées et étaient utilisées pour soigner les diarrhées et les indigestions.

Randonnée au Lac de la Patinoire en Vanoise le 7 juillet 2016

En arrivant au lac des Vaches présence d'une plante plus rare : l'anémone du Mont Baldo. Blanche à coeur jaune, elle peut être confondue avec la dryade mais elle possède des feuilles très différentes qui ont attiré mon attention.

Randonnée au Lac de la Patinoire en Vanoise le 7 juillet 2016

Nous avons traversé le lac des Vaches sur les dalles de pierre. C'était la 1ère fois que je le voyais avec autant d'eau.

Randonnée au Lac de la Patinoire en Vanoise le 7 juillet 2016
Randonnée au Lac de la Patinoire en Vanoise le 7 juillet 2016

Devant nous le Petit Mont Blanc, les Dents de Portetta et l'Aiguille de Mey et encore plein de belles fleurs à admirer : silène acaule, lotier des Alpes (pointe de la carène sombre), pédiculaire du Mont Cenis, minuartie printanière.

Randonnée au Lac de la Patinoire en Vanoise le 7 juillet 2016
Randonnée au Lac de la Patinoire en Vanoise le 7 juillet 2016
Randonnée au Lac de la Patinoire en Vanoise le 7 juillet 2016
Randonnée au Lac de la Patinoire en Vanoise le 7 juillet 2016
Randonnée au Lac de la Patinoire en Vanoise le 7 juillet 2016

Retour au refuge des Barmettes et au parking des Fontanettes avec tout le long de la descente, le plaisir de se régaler du paysage et de rencontrer quelques belles plantes comme l'orobanche jaune et la campanule thyrsoïde.

Randonnée au Lac de la Patinoire en Vanoise le 7 juillet 2016
Randonnée au Lac de la Patinoire en Vanoise le 7 juillet 2016
Randonnée au Lac de la Patinoire en Vanoise le 7 juillet 2016
Repost 0
Published by Glaner dans la nature - dans Activités ADAPAR
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Glaner dans la nature
  • Le blog de Glaner dans la nature
  • : randonnées pédestres été/hiver, voyages, photos fleurs, champignons, papillons,paysages, recettes fruits, fleurs sauvages
  • Contact

Profil

  • Glaner dans la nature
  • Je suis une retraitée active, passionnée par la nature. J'aime aussi atteindre le but fixé, au sens propre et au sens figuré... Ma famille, mes amis, mon mari, mon chat, sont aussi très importants pour ma santé morale.
  • Je suis une retraitée active, passionnée par la nature. J'aime aussi atteindre le but fixé, au sens propre et au sens figuré... Ma famille, mes amis, mon mari, mon chat, sont aussi très importants pour ma santé morale.